Comment se réconcilier avec l’apprentissage

Des années d’apprentissage.

Des années de sacrifices.

Pour obtenir le fameux diplôme.

Et voilà le principal problème.

L’école vous donne une certaine vision de l’apprentissage.

Bien souvent, apprendre y est synonyme d’obligation.

Ingérer des connaissances jusqu’à l’indigestion.

Sans vraiment savoir pourquoi.

On gave les élèves de connaissances comme on gave les oies pour satisfaire les papilles gustatives d’une poignée d’imbéciles.

On enfonce de force un tuyau dans le cerveau des jeunes depuis leur enfance pour les empêcher de développer un esprit critique.

On ampute leur éducation en imposant un programme périmé à la racine.

Certaines oies meurent pendant le gavage.

Certains élèves ne supportent pas non plus le système.

C’est mon cas.

À l’école, tu apprends pour oublier.

Retenir des dates, des statistiques, des noms.

Dans un ordre précis.

Pour avoir une note.

La meilleure note possible.

Essayer d’être inbattable à ce petit jeu.

Et le pire c’est qu’on te complimente pour ça.

Et quand tu n’es pas noté.

Ce n’est même pas la peine d’apprendre.

Apprendre pour oublier, ça n’a jamais changé la vie de personne.

Et ça peut te dégoûter.

C’est la pire chose qui puisse t’arriver :

Un rejet de l’apprentissage.

Si c’est ton cas.

Il faut soigner cette blessure.

Et le meilleur remède.

C’est de se réconcilier avec l’apprentissage.

Faire le premier pas.

Réapprendre à apprendre.

En décidant d’apprendre ce qui t’intéresse réellement.

Non pas parce que tu y es obligé.

Mais parce que tu en as envie.

Et parce que ça te fait évoluer.

Tout le monde peut le faire.

Investir son temps dans l’apprentissage.

Investir dans une formation.

Ça n’a jamais été aussi simple qu’aujourd’hui.

Seule la connaissance reste à tes côtés toute ta vie.

Vit-on pour apprendre ou apprend-on pour vivre ?

J’opte pour la deuxième solution.

Alors n’attends plus !

Si tu veux apprendre à devenir libre.

Si tu veux révolutionner ta thématique.

Si tu veux créer ton propre système.

Deviens le maître de ton éducation.

C’est pour ça que j’ai quitté les études à 18 ans.

Je ne regrette pas une seule seconde.

Alors oui.

J’arrête d’apprendre bêtement comme à l’école.

Et je commence à me former sur ce qui a du sens pour moi.

À bientôt,

Aymeric.

PS: Si mon message fait écho en toi, partage le pour donner de la force à ceux qui en ont besoin. 

Si tu veux d’autres conseils comme celui ci, j’en donne 1 par jour à mes abonnés privés. C’est gratuit. Tu PEUX t’abonner en cliquant ici : https://bit.ly/2sfxAqm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.