Comment un oeuf est devenu un coup marketing de génie

4 Janvier 2019.

Un phénomène est sur le point de secouer la planète Instagram.

Un coup marketing digne des plus grands.

Chris Godfrey décide de se lancer un défi : battre le record de likes sur Instagram détenu par la star Kylie Jenner.

Il faut établir une stratégie.

Trouver quelque chose susceptible de déclencher la viralité.

Alors il décide de tenter le coup avec un oeuf.

On a tous entendu parler de lui.

Ce n’est pas un simple oeuf.

C’est l’Oeuf.

Pourquoi un oeuf ?

Ça aurait très bien pu être une courgette.

Mais Chris répond :

« Un œuf n’a pas de sexe, de race ou de religion. Un œuf est un œuf, c’est universel »

Il aurait pu finir dans ton assiette comme omelette, oeuf au plat ou à la coque :



Mais c’est ça qu’il s’est produit :

Plus de 52 millions de likes.

Du jamais vu.

Derrière ce succès se cache une grosse part de chance bien sûr.

Mais aussi une réaction intelligente face à l’engouement.

Ce post aurait pu rester un oeuf très apprécié.

Au lieu de ça.

Le possesseur de ce compte Instagram a vu une opportunité à saisir en urgence.

En commençant par fédérer une communauté autour de cet oeuf.

Avec les hashtags :

#EggGang , #EggSoldiers, #LikeTheEgg

Un groupe est créé et soude les adeptes du mouvement en répondant au besoin humain d’appartenance.

Plus intéressant encore, cet oeuf maîtrise l’art du suspens.

Ce qui provoque une dose insoutenable de frustration.

Chaque nouvelle photo présente l’oeuf se fissurer.

Morceau après morceau.

Ce qui donne envie de découvrir ce qui se cache à l’intérieur.

J’appelle ça.

La technique du Kinder Surprise.

La surprise dans cet oeuf ?

Toutes les marques se sont battues pour l’être.

Mais c’est l’association Mental Health America qui remporte la partie.

L’oeuf était en fait une campagne de sensibilisation destinée à faire la promotion de l’association consacrée aux personnes atteintes de maladies mentales.

C’est l’objet du dernier post.

« Bonjour, je suis World Record Egg. Récemment, j’ai commencé à craquer, la pression des réseaux sociaux commence à me toucher. Si vous êtes vous aussi en difficulté, parlez-en à quelqu’un »

À propos de ça.

Ils devraient vérifier la santé mentale du photographe de cet oeuf.

Sa photo vient de rapporter des millions.

J’espère qu’il touchera sa part.

En 2010, c’est le photographe Kevin Abosch qui prend en photo une pomme de terre.

Et la vend…

Plus d’un millions d’euros.

Un oeuf, une pomme de terre.

Décidément.

Ça me donne quelques idées.

⠀À ton avis.

Pourquoi toutes les marques se battent pour devenir la surprise à l’intérieur de l’oeuf ?

Parce que parmi les fans de ce mouvement, il y a des potentiels clients.

Ces marques sont prêtes à payer très cher pour avoir l’attention de ce compte Instagram et l’utiliser à leurs fins.

Mais nous, on est plus intelligents.

On est des petits créateurs de contenu.

Pas besoin de dépenser des millions.

Pas besoin d’être une grosse marque.

Nous allons nous accaparer une partie de l’attention de ce mouvement, en la déviant dans notre intérêt et en fonction de notre sujet.

Je m’explique.


Peu importe ta thématique.

Quand un évènement de cet envergure a lieu, tu te dois d’en parler.

Si tu trouves un lien intéressant bien sûr.

Il te suffit de faire le pont entre ton sujet et l’évènement en question.


Si tu es dans le marketing tu expliques les raisons du succès comme je viens de le faire.

Si tu es coach sportif ou nutritionniste, tu vas parler à ton audience des différentes propriétés de l’oeuf dans l’alimentation.

Si tu es dans le domaine de la séduction, tu peux expliquer la technique de drague de l’oeuf pour nous séduire…

Sois créatif et pertinent.

Surfer sur un sujet ça peut être une bonne stratégie.

Mais ne le fais pas si ce n’est pas cohérent.


Je n’ai plus qu’une question à te poser :

L’oeuf ou la poule ? 🐔

J’attends ta réponse.

À demain,

Aymeric.

Reçois un email comme ça chaque matin en t’abonnant gratuitement aux Emails Privés :https://bit.ly/2sfxAqm


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.