Créateur VS Consommateur

Aujourd’hui il va falloir choisir ton camp.

Créateur vs Consommateur.

Tu as lu le titre.

Le monde se divise en deux catégories distinctes.

D’un côté les créateurs, qui produisent le contenu, l’information, les produits.

De l’autre, les consommateurs qui engloutissent tout ça à la vitesse de la lumière.

Alors ?

Je te laisse te positionner mais pour moi, le choix est fait depuis longtemps.

Je suis un créateur.

Tu le sais si tu lis les Emails Privés.

Et ce n’est pas prêt de changer.

La plupart du temps, consommer est une activité passive.

Contrairement à la création qui nécessite de mobiliser tous ses neurones et donc de rester actif que ce soit du côté cérébral ou manuel.

La journée type d’un consommateur ?

Emmitouflé dans sa couette avec un paquet de pop corn devant Netflix ou la Story instagram de son pote bourré.

Attention.

Je ne dis pas que les créateurs ne consomment pas.

Ni que toute forme de consommation est à bannir.

Loin de là.

Les créateurs consomment eux aussi.

Dans le monde d’aujourd’hui, il est presque impossible de ne pas le faire.

À moins d’être un moine méditant dans son terrier sans wifi.

Youtube, Instagram, Netflix.

Toutes ces plateformes diaboliques font de nous de bons gros consommateurs.

La différence entre la consommation du consommateur et celle du créateur est non négligeable.

Le créateur utilise la consommation intelligemment.

Et essaye au maximum qu’elle soit de qualité.

Il y a une différence entre regarder un documentaire sur Arte et s’amuser à critiquer des jeunes dans une émission de télé-réalité.

Entre lire un livre enrichissant et scroller le feed instagram toute la journée.

C’est exactement comme la nourriture.

L’information quand elle est bonne qualité et en quantité raisonnable se traduit par une consommation intelligente.

Comme une salade bien fraîche qui garde son consommateur en bonne santé.

Mais lorsque l’information est ingérée en grande quantité et provient d’une source peu fiable.

Elle fait l’effet d’un fast food bien gras et mauvais pour la santé qui donne l’impression d’être lourd et encombré de son propre poids.

On appelle ça l’infobésité je crois.

La consommation peut avoir un effet extrêmement positif quand elle est contrôlée.

Le problème c’est que chez la plupart des gens elle fait du hors piste et n’écoute pas du tout ce que tu as à lui dire.

N’oublie pas que tu es ce que tu consommes.

Si tu consommes de la merde, devine ce que tu vas produire : 💩

Alors reprends le contrôle le plus rapidement possible.

Je vais te livrer une astuce pour passer du bon côté de la frontière.

Si tu veux être dans la team des créateurs :

Passe plus de temps dans ta journée à produire qu’à consommer.

À demain,

Aymeric.

Reçois un email comme ça chaque matin en t’abonnant gratuitement aux Emails Privés :https://bit.ly/2sfxAqm


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.