La relation ne dépend pas de la plateforme

Je commence directement dans le vif du sujet.

Nouer une relation avec ton audience ne dépend pas de la plateforme.

Si aujourd’hui tu as la chance d’avoir une audience engagée, tu le sais.

C’est un lien particulier.

Et ce n’est pas l’endroit ou tu délivres le message qui importe.

C’est le message lui même.

Si tu noues une relation forte avec ton audience, elle résistera aux années, aux haters, et même à l’extinction d’instagram.

Mais je sais ce qu’il se passe dans ta tête si tu débutes.

Tous les créateurs de contenu se sont déjà posé cette question.

Est ce que je dois publier des vidéos sur YouTube ?

Écrire des articles sur un Blog ?

Ou peut être poster des photos sur Instagram ?

Et pourquoi pas envoyer des Mails ?

Toutes ces questions de merde n’ont aucune importance.

Elles ne servent qu’à repousser le moment ou tu commenceras à publier du contenu.

Et oui.

Tout le monde aime procrastiner intelligemment comme ça.

Ça te donne l’impression de travailler.

Mais tu ne fais que repousser l’inévitable.

Le moment ou tu te mets réellement à produire de la valeur pour tes prospects.

Qu’on soit bien clair.

On parle ici de créer du contenu de valeur pour ton audience.

Pour l’aider à résoudre ses problèmes et ensuite l’accompagner soit dans du coaching, soit dans tes formations.

Je ne parle pas de poster le repas que tu as mangé à midi.

Ou la piscine de ton hotel.

Ça n’a aucun intérêt.

La plateforme n’est qu’un support.

C’est le papier sur lequel tu vas écrire.

La vidéo dans laquelle tu vas parler.

Le support ne fera jamais la qualité de ce que tu racontes.

Imagine.

Tu attends ton train à la gare.

La seule chose que tu as à ta disposition pour te divertir c’est un crayon et un bout de papier.

Tu vas commencer à gribouiller dessus.

Écrire ta liste de course.

Ou bien jouer au morpion contre toi même.

Maintenant.

Ce même bout de papier je le donne à JK.Rowling en 1990.

Le résultat est différent.

Puisque c’est comme ça qu’Harry Potter est né.

Tout ce qui compte, c’est ta capacité à intéresser.

Ton aptitude à raconter des histoires.

Et ça bien au delà de la plateforme.

Alors pour faire ton choix, je t’invite à répondre sincèrement à ces questions.

Quelle plateforme te correspond le mieux ?

Si tu es profondément introverti, tu ne vas pas jouer sur le même terrain qu’un extraverti.

Les extravertis n’ont aucun problème à gesticuler sur Youtube.

À parler face à une caméra.

Au contraire si tu es introverti, tu es peut être plus à l’aise à l’écrit.

Un format qui ne nécessite pas de se montrer.

Tu y apporteras plus de valeur que dans une vidéo ou ta seule préoccupation sera de paraître naturel.

Dans ce cas la, oriente toi vers un blog et une liste email.

Le truc, c’est de choisir le format dans lequel tu es le meilleur.

JK.Rowling est douée pour l’écriture.

Si elle avait enregistré son histoire sous forme de podcast.

Peut être que personne n’aurait accroché.

Pose toi cette question.

Dans quel format suis je le meilleur ?

Pour y répondre aucun secret.

Il faut tester.

Tester, Tester, Tester.

Je suis moi même passé de la vidéo, au podcast, à l’écrit.

Toutes ces expériences permettent petit à petit de définir, le format dans lequel tu es captivant.

Finalement, je me sens plus à l’aise à l’écrit.

Mais ce sera peut être différent pour toi.

Tout est question de connaissance de sa personnalité, et de ses capacités.

Changer de plateforme peut même être une stratégie.

Celle de filtrer.

Comme les chercheurs d’or, à genoux dans la boue avec leur tamis qui tentent désespérément de retenir des particules d’or.

Le rôle d’un filtre c’est de retenir l’essentiel, et supprimer les éléments indésirables.

En changeant de plateforme.

Tu vas laisser passer librement les maillons forts de ton audience.

Les vrais.

Les fidèles

Les particules d’or.

Ceux qui sont là pour t’écouter et comprennent la valeur de ton contenu.

Mais tu vas rejeter, les autres, la boue, ceux qui n’ont jamais été engagé.

S’ils ne sont pas capables d’ouvrir leur boîte mail pour lire ce que tu as à dire, ils ne méritent pas de faire partie de ta liste email.

C’est aussi simple que ça.

Tu crées du contenu de valeur pour changer la vie de ton audience.

Quelqu’un de motivé à changer de vie ne s’arrêtera pas au premier obstacle.

Ne te préoccupe pas trop de la plateforme.

C’est ta personnalité, ton histoire qui séduit ton audience.

Le format que tu utilises ne doit pas entraver la qualité du message que tu souhaites faire passer.

Si tu hésitais, le problème est réglé.

À demain,

Aymeric.

Reçois un email comme ça chaque jour en t’abonnant gratuitement aux Emails Privés :https://bit.ly/2sfxAqm


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.